ACCUEIL DU 4EME ESCADRON RAFALE

  • Commune : MONT DE MARSAN (FRANCE)
  • Maitre d'ouvrage : DGAC / SNIA
  • Bureaux d'études : ARTELIA
  • Surface : 14 200 m2
  • Montant des travaux : 16 500 000 €/HT
  • Livraison : 2015
Le projet RAF 4 doit rassembler deux entités militaires différentes pour servir le Rafale, fleuron mythique de l’armée française.
Trois  escadrons de pilotes ( 60 personnes dont 20 pilotes ) et un escadron d’entretien de maintenance des appareils ( 250 mécaniciens ) sont rassemblés sous un même toit. 
A l’arrière des alvéoles (calées sur le front des installations) sont posés les ateliers et leurs bureaux associés. Les bureaux ESTA sont eux même installés contre les ateliers en trois blocs distincts afin de libérer des cours de service et de trouver la lumière naturelle dont ils ont besoin. L’ensemble est majoritairement en rez-de-chaussée pour une communication simple entre les parties de l’ouvrage. Une zone de circulation continue Est / Ouest calée en fond d’alvéole et traversant longitudinalement le bâtiment, constitue la véritable colonne vertébrale de l’ensemble RAF3 / RAF 4.
Le bâtiment recevant l’escadron conventionnel est pratiquement indépendant (les liaisons EC / ESTA restent possible au rdc et à l’étage des pilotes). La description fonctionnelle de cet ouvrage est directement issue des principes évoqués au programme : un bloc commandement et un bloc opérationnel en relation (mais en indépendance) servi par un bloc vie.  La réponse apportée pour le projet est simple. Un bâtiment «en pont» au-dessus de la circulation des alvéoles, dont le niveau 1 est l’étage opérationnel des pilotes et des navigateurs, et le niveau 2 l’étage du commandement.